Nouveau : subvention de l’État de 200 € pour l’achat d’un vélo électrique

Depuis le 19 février 2017, une subvention de l’État jusqu’à 200 euros est accordé pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Une excellente initiative du gouvernement français destinée à promouvoir léco-mobilité !

Qui est concerné par cette subvention de l’État  ?

L’État a décidé d’accorder aux particuliers et aux entreprises une aide de 20% plafonnée à 200 euros pour tout achat d’un vélo à assistance électrique. Les acquéreurs pourront bénéficier de cette aide jusqu’au 31 janvier 2018.
Cette aide est «attribuée à toute personne physique majeure justifiant d’un domicile en France ou à toute personne morale justifiant d’un établissement en France et à toute administration de l’État», poursuit le décret. Pour être subventionnés, les acheteurs devront présenter leur facture à l’Agence des services et des paiements. Il est précisé qu’une personne physique «ne peut en bénéficier qu’une fois».
Cette décision va rétablir un certains déséquilibre qui existait jusqu’à ce jour . En effet elle s’applique sur tout le territoire alors qu’auparavant un nombre limité de communes avaient pris l’initiative d’accorder ce genre de subvention.
IMPORTANT : Cette prime n’est pas cumulable avec toutes autres subventions locales accordées par certaines communes ou agglomérations. Chacun devra donc choisir la subvention dont le montant est le plus favorable. Rappelons qu’une cinquantaine de villes accordent une aide pour l’achat d’un vélo électrique qui va de 150 à 400 €.  Renseignez vous directement à la mairie de votre commune pour connaitre le montant qui pourrait vous être attribué.

Pour quel type de vélo électrique ?

Comme le «bonus écologique appliqué aux voitures», cette aide est accordée si certaines caractéristiques sont respectées. Elle  concerne en effet «l’acquisition de cycles à pédalage assisté qui n’utilisent pas de batterie au plomb et pour l’acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électriques d’une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3kW et n’utilisant pas de batterie au plomb», précise le décret publié samedi au Journal Officiel.

Par conséquent, cette subvention de l’État s’applique à tous les modèles de vélos électriques que nous vendons sur notre site www.velo-electrique-attitude.com.

Ou s’adresser pour obtenir cette subvention de l’État  ?

Le site www.asp-public.fr/bonus-velo  fournit tous les détails à connaitre pour obtenir cette subvention.

En conclusion…..

Cette mesure va dans le bon sens : elle va inciter ceux qui aiment faire de la bicyclette à s’équiper, et ainsi  elle va contribuer à la diminution de la pollution et des bouchons, De plus elle aura directement un effet bénéfique reconnu sur la santé de ceux qui rouleront en vélo électrique. Enfin, comme nous avons un retard très important sur certains pays dans ce domaine, elle va permettre d’augmenter le nombre d’utilisateurs français  et réduire ainsi la différence existante avec l’Allemagne, et les Pays Bas en particulier.
Il est toutefois dommage que cette subvention de l’État soit prévue seulement pour une durée de un an …..Et il faut espérer qu’elle soit reconduite les années suivantes !

 

 

 

 

 

 

LA TAILLE DU CADRE D’UN VÉLO ELECTRIQUE

Cet article répond à la question : comment choisir la taille du cadre d’un vélo électrique ?

On trouve sur le web des indications qui sont discutées par ceux qui ont une approche très scientifique au millimètre près car rouler sur un vélo avec un cadre adapté est bien entendu important pour votre confort.
Il faut savoir toutefois que tous les fabricants ne mesurent pas tous de la même façon la longueur du cadre de vélo, ce qui donne naissance à des discussions très passionnées sur le net. Mais elles sont en réalité réservées aux puristes qui font référence sans le dire ex